LE PETIT GUILI

samedi 20 novembre 14h

TRETS

médiathèque La Mine des mots
Jardin de la Mine – 48 av Mirabeau

réservation 04 42 37 55 34 ou ici

théâtre d’objets à partir de 4 ans


d’après l’album de Mario Ramos
Senna’ga compagnie
mise en scène et interprétation Agnès Pétreau
plasticienne Aurélie Guin

Dans ce conte, Léon, le roi des animaux, abuse de son pouvoir et change les lois selon son humeur.
Petit, Léon, le lion, avait fait de grandes promesses.
Cependant, après son couronnement, il changea et devint de plus en plus cruel.
Un jour, il inventa une loi qui interdisait aux oiseaux de voler.
Les animaux commencèrent à avoir peur, puis à se révolter.
Aux confins du pays vivait un oisillon, le petit Guili. Sa mère l’éduquait en lui donnant tout l’amour du monde. Elle oublia de lui couper les ailes.
Un beau jour, le cortège royal vint à passer dans la région où vivait Guili.
Libre de penser et d’agir, Guili s’empara de la couronne et la déposa successivement sur la tête de tous les animaux. Mais chacun se comporta en tyran, bafouant la liberté et l’égalité pour favoriser ses propres intérêts.

La Senna’ga compagnie s’est tournée dès sa création vers un répertoire contemporain. Son parcours artistique emprunte régulièrement les chemins de l’enfance et de la jeunesse.
Depuis plusieurs années, la compagnie travaille sur des champs thématiques. En 2015 s’ouvre un chantier de création sur LA FAMILLE, avec la création de plusieurs spectacles : « Arsène et Coquelicot » de Sylvain Levey,
« J’aime pas ma petite sœur » de Sébastien Joanniez, et « 11 à table » d’Agnès Pétreau. Dans cette lignée, un nouveau spectacle est en chantier : « Poil de Carotte, replay », réécriture du « Poil de Carotte » de Jules Renard. Il y est question de l’autorité maternelle et du pouvoir à la maison.

Mario Ramos est né à Bruxelles en 1958, d’une mère belge et d’un père portugais. Il fait des études supérieures de communication graphique. Inspiré par les dessins de Tomi Ungerer et de Saul Steinberg il commence par réaliser de nombreuses affiches, des dessins de presse, et finalement des livres pour enfants qui deviennent son activité principale. Auteur engagé auprès des enfants et des professionnels, Mario Ramos a publié ses 33 albums à L’école des loisirs. Ses loups, cochons, singes et autres personnages font rire et réfléchir les grands et les petits dans le monde entier. Il est décédé en 2012 et Le petit Guili est son dernier album.

« Je t’appellerai Guili, tu seras mon petit Guili chéri ». Le titre, il l’avait trouvé très tôt, comme toujours. C’est le petit Guili qui va chatouiller le pouvoir. La réflexion vient par l’enfance et la légèreté », conclut Odile Josselin son éditrice